J’ai un 🎁 pour vous ! La traduction du livre de LĂ©o Babauta

La compétence unique : Comment maßtriser l'art de lùcher prise va changer votre vie de Léo Babauta



Je ne vous l’ai jamais dit, mais je suis une fidĂšle lectrice du blog de LĂ©o Babauta : Zen Habits. Je l’ai dĂ©couvert lorsque j’ai commencĂ© Ă  m’intĂ©resser au dĂ©veloppement personnel.


Léo Babauta vit en Californie, avec sa femme et leurs 6 enfants. Végétalien et marathonien, il est aussi écrivain sur son blog Zen Habits.


Zen Habits est l’un des blogs les plus connus sur Internet. Pour LĂ©o, son blog « consiste Ă  trouver la simplicitĂ© et la pleine conscience dans le chaos quotidien de nos vies. Il s'agit de nettoyer le dĂ©sordre afin que nous puissions nous concentrer sur ce qui est important, crĂ©er quelque chose d'Ă©tonnant, trouver le bonheur. »

Autant vous dire que j’adore le message de sĂ©rĂ©nitĂ© et de simplicitĂ© qu’il y vĂ©hicule.


Pourquoi je me permets de traduire son livre ? Tout simplement parce qu’il n’est pas protĂ©gĂ© par le droit d’auteur, comme l’ensemble du travail de LĂ©o pour qui le partage est plus important que les profits.


Mais assez bavardé, voilà le début de la traduction (pour la traduction intégrale, voir la surprise en bas de page !).


Introduction


Dans ce livre sur le lĂącher prise : l’unique compĂ©tence, il s'agit d'apprendre la capacitĂ© Ă  lĂącher prise et comment cela vous aidera Ă  rĂ©soudre tous les problĂšmes de votre vie. Du stress Ă  la procrastination, en passant par le changement d'habitude, la perte et bien plus encore.

C'est une compétence incroyable et plus j'y parviens, mieux je suis dans la vie, plus je suis heureux.


Premier chapitre : Pourquoi lĂącher prise ?


Tous nos problÚmes viennent de notre incapacité à lùcher prise.


J'ai glané cette idée, il y a quelques années, en lisant un livre sur le Bouddhisme Zen : sa simplicité m'a frappé.


Est-ce que ça pourrait ĂȘtre vrai ? Imaginez : un oiseau en vol. L'oiseau vit ce moment entiĂšrement, complĂštement concentrĂ© sur son vol, peut-ĂȘtre en train d'utiliser sa vue affĂ»tĂ©e pour chercher de la nourriture.

Il ne se met pas à se demander « Pourquoi est-ce qu'il fait si froid ici ? Qu'est-ce que les autres oiseaux pensent de moi ? Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire quand je vais rencontrer les autres oiseaux tout à l'heure ? Est-ce que je vais réussir à construire mon nid ? Pourquoi est-ce ma poitrine n'est pas plus grosse ? Pourquoi est-ce que je n'arrive pas à me réveiller plus tÎt comme les autres oiseaux ? » et ainsi de suite.


Bien sûr, en tant qu'humain, nous avons de plus gros cerveaux que les oiseaux et nous pouvons résoudre des problÚmes, écrire de la poésie et construire des gratte-ciels. Nous avons donc beaucoup plus de capacités et beaucoup plus de choses à gérer que le simple oiseau porté par le vent.


Bien que plus gros, ces cerveaux sont la cause de tous nos problĂšmes. Je ne fais pas rĂ©fĂ©rence aux problĂšmes de pauvretĂ© et de maladie, mais aux problĂšmes de rĂ©flexion excessive, d’anxiĂ©tĂ©, de frustration, de dĂ©pression et de colĂšre face aux choses qui nous arrivent, pourraient nous arriver ou nous sont dĂ©jĂ  arrivĂ©es mais auxquelles nous ne pouvons pas arrĂȘter de penser.


Donc, ces derniĂšres annĂ©es, j’ai testĂ© cette idĂ©e Zen et les rĂ©sultats ont Ă©tĂ© incroyables : j'ai rĂ©duit mon stress, commencĂ© Ă  moins procrastiner, amĂ©liorĂ© mes relations avec les autres, augmentĂ© ma capacitĂ© Ă  faire face au changement, appris Ă  changer des habitudes compliquĂ©es et je suis devenu plus prĂ©sent dans ma vie.


Les arguments en faveur de la capacité à lùcher prise sont trÚs nombreux. Et la résistance dont la plupart des gens font preuve, face à l'idée de lùcher prise, est toute aussi grande.


Voyons quelques exemples (je rentrerai plus en détail dans les chapitres suivants) :


  • Stress : notre stress vient du fait que nous voulons que les choses se passent d'une certaine maniĂšre et quand, inĂ©vitablement, elles se passent autrement, nous stressons. Mais si nous pouvions lĂącher prise au sujet de comment devraient se dĂ©rouler les choses et accepter, apprĂ©cier la rĂ©alitĂ© telle qu'elle est, nous pourrions nous dĂ©barrasser du stress.

  • Procrastination : nous procrastinons Ă  cause de la peur de l'Ă©chec, des tĂąches difficiles, de la confusion, de l'inconfort. Mais si nous pouvions lĂącher prise, arrĂȘter de vouloir que les choses soient faciles, qu'elles rĂ©ussissent, qu'elles soient confortables, 
 et juste accepter que tout ça fait partie des expĂ©riences de la vie, nous pourrions juste nous concentrer sur la rĂ©alisation la tĂąche.

  • Habitudes et distractions : la plupart des gens Ă©prouvent des difficultĂ©s Ă  changer leurs habitudes pour la mĂȘme raison — nous procrastinons sur nos habitudes comme nous procrastinons sur notre travail. Nous succombons aussi aux distractions tout au long de la journĂ©e pour les mĂȘmes raisons.

  • Agacement et frustration au sujet des autres : Nous sommes agacĂ©s par certaines personnes car elles ne se comportent pas comme nous le souhaiterions. Cela nuit Ă  nos relations avec elles, parce que nous sommes en colĂšre contre elles, elles nous Ă©nervent. Cela nous rend moins heureux. A la place, nous pourrions laisser partir notre envie qu'elles se comportent d'une certaine maniĂšre, les accepter telles qu’elles sont et juste ĂȘtre avec elles. Ça rend la relation Ă  l'autre bien meilleure — j'ai pu m'en rendre compte avec mon pĂšre, ma femme et mes enfants.

  • Perte et dĂ©cĂšs : Lorsque quelqu'un ĂȘtre cher dĂ©cĂšde ou que nous perdons notre emploi, ou lorsque nous sommes atteints d'une maladie grave, il s’agit d’une perte qui cause le deuil et la souffrance. Bien que ce soit inĂ©vitable (et nous devrions accepter notre deuil), pouvoir lĂącher prise nous aide Ă  faire face Ă  cette perte.

  • Etre prĂ©sent : Nous sommes nombreux Ă  souhaiter ĂȘtre plus prĂ©sents dans nos vies, pour ne pas passer Ă  cĂŽtĂ© et en profiter pleinement. Imaginez un dĂ©licieux plat devant vous, vous le mangez mais pensez au travail pendant que vous mĂąchez
 vous manquez les saveurs du plat. Mais si vous pouviez lui accorder toute votre attention, vous pourriez l'apprĂ©cier pleinement. La vie est exactement comme cela
 nous sommes tellement toujours en train de penser Ă  plein de choses, que nous ne pouvons pas ĂȘtre prĂ©sents dans le moment. Nous pouvons apprendre Ă  lĂącher prise sur nos pensĂ©es tournĂ©es vers l’avenir ou le passĂ© et ĂȘtre plus dans le moment prĂ©sent.

  • Peur : L’origine de nos problĂšmes est la peur et la racine de la peur tient Ă  la façon dont nous voulons que les choses soient. Nous y reviendrons plus tard mais, pour le moment, ce qu’il est important de noter c'est que si nous pouvons nous dĂ©barrasser, ou tout du moins diminuer, notre volontĂ© de contrĂŽler le dĂ©roulement des choses, nous pouvons par la mĂȘme occasion diminuer la peur.


Tout ça n'est qu'un aperçu, mais vous pouvez déjà vous rendre compte comment lùcher prise devient une compétence incroyable, qui peut vous aider à mieux gérer tous les problÚmes de la vie.


Et lĂącher prise est une compĂ©tence qui s'apprend. Ce n'est pas facile, mais elle peut s’apprendre en pratiquant seulement 5 minutes par jour. Etonnamment, cette courte pratique quotidienne de 5 minutes, aussi simple que cela puisse paraĂźtre, apporte des rĂ©sultats significatifs.


Dans ce livre concis, nous verrons comment le lùcher-prise fonctionne avec différents types de problÚmes et comment nous pouvons développer et mettre en pratique cette compétence.


Et la suite ?


Voici mon cadeau de NoĂ«l pour vous 🎁


TĂ©lĂ©chargez l’intĂ©gralitĂ© du livre de LĂ©o Babauta (librement traduit de l'anglais par mes soins)


Mais que contient-il ?

La table des matiĂšres :

  1. Pourquoi lĂącher prise ?

  2. GĂ©rer la procrastination

  3. GĂ©rer la peur

  4. GĂ©rer les personnes difficiles

  5. GĂ©rer les distractions

  6. GĂ©rer les habitudes

  7. GĂ©rer les possessions

  8. Gérer la résistance des autres

  9. GĂ©rer le changement

  10. GĂ©rer la perte

  11. Développer la compétence de lùcher prise

  12. La 1ier compétence : remarquer les signaux

  13. La 2iÚme compétence : voir l'idéal

  14. La 3iÚme compétence : voir le mal

  15. La 4iÚme compétence : lùcher prise avec amour

  16. La 5iÚme compétence : voir la réalité

  17. Pratiquer les compétences

  18. Comment agir aprÚs avoir lùché prise

  19. Ce que le lñcher-prise n’est pas

  20. Exemples de lĂącher prise

  21. Et ensuite ?

Déjà abonné ? DÚs demain, retrouvez directement le lien de téléchargement dans votre boßte mail (format PDF).


Pas encore abonné ? Abonnez-vous gratuitement à la newsletter et retrouvez la traduction du livre de Léo Babauta, ainsi que toutes les ressources offertes par Les Moments Sereins !


Je vous souhaite de belles fĂȘtes de fin d’annĂ©e et un joyeux NoĂ«l ! 🎄 🎁

Banniere descriptive.png
  • Facebook
  • Pinterest

Inscrivez-vous Ă  la newsletter pour recevoir

mes conseils de développement personnel

directement dans votre boĂźte e-mail

DĂ©sabonnez-vous quand vous le souhaitez.

Inscrivez-vous Ă  la newsletter pour recevoir

mes conseils de développement personnel

directement dans votre boĂźte e-mail

DĂ©sabonnez-vous quand vous le souhaitez.

Note sur l’affiliation : en tant que partenaire Amazon EU, je rĂ©alise un bĂ©nĂ©fice sur les achats remplissant les conditions requises.

Ce site est indépendant et en aucun cas lié par ses propos ou ses offres à Facebook.

  • Facebook
  • Pinterest

©Les Moments Sereins. Tous droits réservés