• Victoria JACQUES

J’ai beau travailler chaque jour à rester calme et sereine, face aux différents événements que la vie met sur mon chemin, il y a encore des situations qui mettent invariablement ma sérénité à rude épreuve.

Voici le top 7 des situations qui ruinent ma sérénité (et peut-être la vôtre aussi !?) :

1. Me coucher tard : Ça provoque un véritable conflit intérieur. Je suis plutôt du soir, donc j’ai tendance à faire durer mes soirées devant la télé ou avec un bouquin. Je n’arrive pas à me décider à rejoindre les bras de Morphée. Résultat, je sais que je suis fatiguée et que je vais avoir toutes les peines du monde à me lever le matin, mais c’est plus fort que moi, je suis curieuse de connaitre la fin de ce téléfilm, ou de ce documentaire, ou du chapitre de mon livre de chevet. Voilà qui m’amène directement au deuxième point…

2. Ne pas entendre le réveil le matin : Il peut m’arriver d’éteindre le réveil lorsqu’il sonne et de replonger dans le sommeil jusqu’à ce que mon horloge biologique se mette à sonner. Et là, c’est la course quand je réalise que j’ai moins d’un quart d’heure pour prendre le petit-déjeuner, me laver et m’habiller ! Moi qui adore prendre mon temps le matin, autant dire que ce genre de mésaventure (heureusement très rare), me mets les nerfs en boule pour la journée. J’ai l’impression que la course du matin se poursuit toute la journée et je suis en stress, comme si je n’arrivais pas à rattraper ce retard matinal. Une horreur ces journées !

3. Faire plusieurs choses en même temps (multitâche) : Par exemple, répondre à mes mails tout en essayant de réaliser mon travail quotidien. J’ai constaté que ça diminue ma productivité et augmente mon stress. Du coup, je me force à répondre à mes e-mails en une seule fois. Je décide que je consacre un temps le matin et un temps l’après-midi.

4. Le stress des autres : En fait le stress est contagieux. Vous êtes sereins et d’un coup vous croisez une connaissance sous l’emprise du stress. Quand vous avez fini de discuter avec elle, vous vous rendez compte que vous êtes stressés, comme si son souci était devenu le vôtre. On parle du stress d’empathie.

5. Perdre 20 minutes pour trouver une place de parking : Arfff, quelle perte de temps, quelle galère, ça me rend dingue et le stress me gagne quand je vois l’horloge avancer, car à tous les coups je vais être en retard.

Mais pire que ces 5 premiers points, voici 2 choses qui peuvent ruiner ma sérénité en un claquement de doigts.

6. Les trajets en voiture : Le jour où j’arriverai enfin à ne plus râler en voiture, j’aurai atteint le degré ultime de la sagesse. Dès que je me pose derrière le volant, je me transforme en une espèce de monstre vide d’empathie et de compassion. J’ai beau me préparer mentalement, me mettre en condition pour ne pas râler…il y a toujours un moment où c’est plus fort que moi, je me mets à pester contre les chauffards. Etonnamment, je suis particulièrement zen dans les bouchons. J’écoute la radio, j’en profite pour observer le paysage (que je ne vois pas finalement lorsque je roule). A cet instant, plus de chauffards, nous sommes tous compagnons de galère ! Et même les excités du klaxon me font rire…parce que la personne devant eux, et celle encore devant, est dans la même situation et rien ne pourra changer ça !

7. Mon ordinateur qui rame ou qui plante : Je pense que je pourrais facilement entrer dans le Guinness Book des records de la personne capable de passer, en un quart de seconde, d’un état de calme absolu à la crise de nerfs. C’est un phénomène juste insensé. Mon ordi plante pour la deuxième fois, ou le logiciel sur lequel je travaille s’arrête et d’un coup, je m’énerve. J’insulte d’abord mon écran, puis les informaticiens et enfin la Terre entière ! Je deviens incontrôlable, comme si hurler aller faire peur à mon ordinateur, qui déciderait alors subitement d’arrêter de ramer ou planter ! On dirait une folle !

En fait, ces 7 points sont mes principales sources de stress au quotidien. Nous sommes tous quotidiennement confrontés à une multitude d’événements stressants de différents types et d’intensité variable.

On distingue généralement 4 sources de stress :

- Les événements de vie : mariage, naissance, entrée à l’école, décès d’un proche, perte d’emploi, déménagement…

- L’environnement extérieur : bruit, météo, pollution…

- Les autres : conjoint, famille, collègues, amis…

- Nos pensées et nos représentations : estime de soi, attentes, perceptions…

Chacun de ces éléments peut nous mettre sous tension et augmenter notre niveau de stress.

Il n’est pas possible d’agir sur toutes les sources du stress. Nous avons prise sur certaines et pas sur d’autres. La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons influencer notre perception et la rendre plus favorable de manière à diminuer notre stress !

Posez-vous la question suivante : ai-je une prise sur tel ou tel événement… à court terme ? à long terme ? pas du tout ? Tentez de ne pas perdre votre énergie sur les sources sur lesquelles vous n’avez pas prise.

Et puis, parfois, il suffit de prendre un peu de recul et de réaliser que vous faites du mieux que vous pouvez étant donné les circonstances.

Personnellement j’y travaille, avec plus ou moins de succès, chaque jour. Quand je serais enfin parvenue à éliminer les deux derniers points, je crois qu’il ne restera pas grand-chose qui viendra ébranler ma sérénité.

Et vous, quelles sont ces choses qui ruinent instantanément votre sérénité ?

Banniere descriptive.png

Pour  recevoir Les Moments Sereins dans votre boîte mail

Cliquez ici

Note sur l’affiliation : en tant que partenaire Amazon EU, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.

Ce site est indépendant et en aucun cas lié par ses propos ou ses offres à Facebook.

Pour  recevoir Les Moments Sereins dans votre boîte mail

Cliquez ici

©2020 Les Moments Sereins